Résumé / Abstract Seminaire_IAP
« Ephémérides à long terme pour le Système solaire : applications aux paléoclimats terrestres et martiens  »

Jacques Laskar

Les interactions gravitationnelles entre les planètes induisent des variations de leur orbite et de l'orientation de leur axe de rotation.
Ces variations sont à l'origine de changements climatiques qui ont laissé des traces dans les enregistrements sédimentaires. Sur Terre, les données obtenues grâce aux forages permettent même maintenant de reconstituer sur les périodes les plus récentes une échelle de temps géologique par corrélation entre les données sédimentaires et les solutions de l'insolation. Sur Mars, les forages sont encore pour longtemps hors de portée, mais les traces observées à la surface de la planète confirment que la planète à connu de très fortes variations de son orientation dans le passé.
Il est donc important de comprendre l'évolution des paramètres orbitaux de la Terre et de Mars dans les derniers millions d'années.
On montrera les difficultés qui se présentent dans cette recherche de solutions à long terme, et les progrès réalisés, le mouvement chaotique du Système solaire venant compliquer le problème.
vendredi 6 avril 2007 - 11:00
Amphithéâtre Henri Mineur, Institut d'Astrophysique de Paris
Page web du séminaire / Seminar's webpage