logoIAP
drapeau

L'Institut d'astrophysique de Paris vous souhaite une excellente année 2021 !



La simulation NewHorizon modélise à très haute résolution la formation des galaxies en lien avec leur environnement. Elle calcule numériquement l’interaction gravitationnelle de la matière noire, des étoiles, du gaz, ainsi que l’hydrodynamique du gaz. Les processus de rétro-action, injectant de l’énergie dans le gaz par le biais des explosions de supernovae et des trous noirs super-massifs, sont pris en compte afin de décrire de facon réaliste l’évolution des galaxies. Grâce à sa très haute résolution spatiale, NewHorizon permet de capturer la structure fine des galaxies, que ce soit la turbulence du gaz, la forte structuration de celui-ci entre une phase chaude et diffuse et une phase froide et dense, ou bien la minceur des disques galactiques. NewHorizon est ainsi un laboratoire d'avant-garde pour étudier les phénomènes physiques responsables de la structure des galaxies observées.

Cette simulation est née d’une collaboration internationale entre l’IAP, l’Université de Yonsei (Corée), l’Université d’Oxford et l’Université d’Hertfordshire (Royaume-Uni). Elle a été réalisée grâce au programme Grand Équipement National de Calcul Intensif (GENCI), au Korea Institute of Science and Technology Information (en anglais, KISTI), et à la machine de calcul Horizon-Infinity hébergée par l’IAP.

NewHorizon et l'IAP vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2021 !

Pour en savoir plus : https://new.horizon-simulation.org/ (en anglais)

Rédaction : Yohan Dubois et Valérie de Lapparent
Mise en page : Jean Mouette

Décembre 2020

Institut d'Astrophysique de Paris - 98 bis boulevard Arago - 75014 Paris